Un flametrooper déclare sa flamme à sa bien-aimée : 64 morts.

Marrant ou pas marrant ?

L’incident s’est produit tôt ce matin dans la petite garnison du Premier Ordre, sur la lointaine planète Deb’i’loss. Un flametrooper amoureux d’une collègue, à qui un ami avait dit qu’il devait lui déclarer sa flamme, s’est visiblement trompé sur la marche (impériale) à suivre, et a détruit quasiment tous les bâtiments de sa base, pensant qu’il devait montrer à sa dulcinée qu’il savait bien se servir de son arme.

Arrêté juste après les faits, le soldat passera prochainement en court martiale et ne devrait pas faire long feu dans l’armée.

J'ai un avis sur la question (via Facebook)

Actualités proches (ou pas, ça dépend)

Partager cette information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *